FANDOM


Tarkus (タルカス Tarukasu) est un des antagoniste de la Partie I : Phantom Blood. C'est un zombi née du cadavre d'un ancien guerrier mort 3 siècles auparavant. Contrairement à son ami Bruford, Tarkus à complètement vendu son âme à Dio Brando.

Tarkus
Manga   ·   Anime

Tarkus manga.png

Nom japonais タルカス
Nom en româji Tarukusu
Nom de naissance Tarkus
Source du nom Tarkus (nom du second album du groupe Emerson, Lake & Palmer)
Profil
Âge 300 +
Date d'anniversaire Millieu du XVIème sicèle 
Décès 1587 (humain)

1881 (vampire)

Genre Male
Taille 3 mètres +
Nationalité Britannique
Race Humain (1587)

Vampire (1888)

Couleur des cheveux Noir
Couleur des yeux Noir
Affiliation Marie Stuart (XVIème siècle) 

Dio Brando (1888)

Occupation Garde Royal (XVIème Siècle)

Zombie (1888) 

Media
Première apparition dans le manga Vol.3 Ch.26 Les chevaliers noirs
Dernière apparition dans le manga Vol.4 Ch.35 Assène ta colère !
Première apparition dans l'anime Episode 5 Les chevaliers noirs
Seiyuu Tetsu Inada

PersonnalitéModifier

De son temps, Tarkus était un puissant chevaliers fidèle à sa reine. Il est toutefois très différent de son compagnon d'arme Bruford, plus brutal et sans pitié que son ami, Tarkus était un combattant sans pitié n'ayant aucun regret à forcer ses adversaires à des combats à mort.

HistoireModifier

OriginesModifier

640px-HumanKnights.png

Tarkus et Bruford au XVIème siècle.

Tarkus était un chevalier au service de la dynastie des Tudor et était un serviteur de Marie Stuart. On décrit Tarkus comme capable de trancher aussi facilement que le beurre un rocher avec son épée.

En 1563 avec Bruford, ils triomphèrent du défi des 77 anneaux et devinrent ainsi l'une des 5 personnes à le remporter. Lorsque Marie Stuart fut accusé du meurtre de son mari et emprisonnée par un piège d'Elisabeth I. Tarkus et Bruford partirent en guerre pour la libérer et sentant la menace, elle proposa de libérer Marie en échange de leur vie et au moment de ce faire décapiter, le bourreau leur révéla que Marie était déjà morte. Fou de colère par cette découverte, les muscles du cou de Tarkus se raidirent à tel point qu'il aurait endommager plusieurs haches avant d'être finalement décapité. 

Partie 1 : Phantom BloodModifier

Tarkus et Bruford sont ressucités comme zombies par Dio Brando afin qu'ils puissent affronter Jonathan Joestar,William Antonio Zeppeli et Robert E. O. Speedwagon. Pendant le combat opposant Jonathan à Bruford, Tarkus tel un mur empêche les deux compagnons de venir en aide à Jonathan. Après la défaite de Bruford, Tarkus montre peu de respect envers la mort de son compagnon allant même jusqu'à piétiné les restes de celui-ci. Il forcera ensuite Jonathan à l'affronter en duel dans la salle du dragon à deux têtes où il tuera William Antonio Zeppeli avant d'être lui-même tué par Jonathan Joestar.

HabilitéModifier

Tarkus est représenté comme un homme très grand même plus grand que Jonathan et extrêmement fort. De son vivant il pouvait couper en deux un rocher et ses muscles pouvaient résister au coup d'une hache. Il était aussi un spécialiste des combats à mort dans la salle du dragon à deux têtes, où il aurait tué 48 personnes.  Une fois devenue zombie, sa brutalité et sa puissance ont augmenté, si bien qu'il est capable d'écraser un être humain à main nue. 

GallerieModifier

NavigationModifier

Personnages de la Partie I : Phantom Blood

Protagonistes

Jonathan JoestarWilliam Antonio ZeppeliRobert Edward O. Speedwagon
Antagonistes
Dio BrandoWang ChangJack l'éventreurTarkusBrufordAdamsDoobiePage, Jones, Plant and Bonham
Autres
George JoestarDannyErina PendoltonPocoPeggyTonpettyStraizoDireDario BrandoTattooElizabeth JoestarStyx

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard